Passer à l’en-tête Passer au contenu Passer au bas de page

Croissance

< retour aux articles

La suce réglementée

Prêts pour dire adieu à la suce bien aimée? Lorsque votre pédiatre et vous-même estimez le moment venu, voici comment aider votre bébé à apprendre le bonheur sans la suce.
Points de vue : 0

La plupart des parents qui autorisent la suce se demandent à quel moment l’enlever définitivement à leur tout-petit. Mon fils avait environ trois ans quand il a renoncé à la sienne. Toutefois, les pédiatres n’étant pas d’accord sur le meilleur moment pour séparer l’enfant de sa suce, consultez le vôtre à ce sujet.

Sachez également qu’il existe quelques mesures que vous pouvez prendre pour que votre bébé ait plus de faciliter à se séparer de sa suce le moment venu.

Fixez des limites

Votre bébé n’est pas obligé d’avoir la suce en bouche tout le temps. Essayez d’en limiter l’usage aux moments d’anxiété et de repos — par exemple, au moment du coucher seulement et non 24 heures sur 24.

Offrez d’autres réconforts

Votre bébé est tout aussi susceptible de s’attacher à une couverture ou à un jouet qu’à sa suce, à la différence que ces objets n’iront pas dans sa bouche. Les câlins sont également un excellent calmant pour bébé.

Imposez un horaire

Le bébé qui mange et dort au bon moment — avant d’avoir trop faim ou d’être de mauvaise humeur — est globalement plus heureux, donc moins enclin à chercher l’apaisement que procure la suce. N’attendez pas que votre bébé ait trop sommeil, trop faim ou qu’il s’ennuie, dans la mesure du possible.

Un article de

   
Taille du texte + -
Ouvrir une session pour gagner des points de récompense