Passer à l’en-tête Passer au contenu Passer au bas de page

Allaitement

< retour aux articles

Collations santé qui plaisent aux tout-petits

Les collations aident à maintenir actif le métabolisme de votre enfant pendant toute la journée. Mais il n’est pas facile d’inciter un jeune enfant à faire des choix sains. Voici quelques conseils délicieux qui feront votre bonheur à tous les deux.
Points de vue : 0

Je n’aime pas jouer le rôle de la police de l’alimentation dans ma propre maison. Maintenant que mon tout-petit a une opinion sur la nourriture, la bataille du grignotage est commencée. J’offre des tranches de pommes, il veut des croustilles. Je propose de l’eau, il veut un jus. Je fais un mélange savoureux de noix, de raisins et de canneberges et il veut une bouchée Chex Mix. C’est épuisant!

Selon la diététiste Jennifer Haas, M.S., R.D. du Nova Medical & Urgent Care Center, Inc. – le plus important centre de soins primaires du comté de Loudoun, en Virginie – le grignotage est essentiel au maintien du métabolisme de l’enfant pendant la journée. Vous vous assurez ainsi que votre enfant a sans cesse des calories à brûler, ce qui est essentiel à la gestion du poids.

«Si votre enfant a faim, laissez-le manger! Enseignez-lui à être à l’écoute de son corps. En même temps, vous devez aussi lui apprendre à mesurer les portions. À titre de parent, c’est vous qui avez le plus d’influence sur les habitudes alimentaires de votre enfant», déclare Mme Haas, qui fait remarquer que ce que les enfants apprennent et ce qu’ils observent chez leurs parents aura une influence sur leur vie adulte. «En leur enseignant à se nourrir sainement, vous leur donnez les outils qui leur permettront plus tard de prendre de sages décisions concernant leur alimentation.»

Mme Hass propose quelques suggestions pour les goûters santé :

  • Au lieu de leur donner des craquelins pour bébés, donnez-leur plutôt des cubes de fromage et des craquelins de blé entier.
  • Au lieu de croustilles, donnez-lui du maïs à éclater au micro-ondes (sans beurre) ou des croustilles au maïs avec une trempette de salsa ou de fèves.
  • Au lieu de bouchées aux fruits, essayez une barre aux fruits congelée.
  • Au lieu d’une boisson sucrée aux fruits, donnez-lui un nourrissant yogourt fouetté.
  • Au lieu de céréales sucrées, essayez les rôties de blé entier à la cannelle ou des baguels de blé entier avec beurre d’arachide.
  • Au lieu de barres-friandises, offrez à l’enfant un petit bol de mélange montagnard (attention aux portions).
  • Au lieu de crème glacée, essayez le yogourt vanille faible en gras avec du miel, des fruits ou des céréales.

Voici d’autres excellents goûters-santé :

  • Tranches de pommes avec cannelle ou beurre d’arachide
  • Légumes frais, comme les carottes ou les tomates cerises, avec une sauce campagnarde faible en gras
  • Fromage en filaments
  • Œufs durs
  • Mini-pizzas
  • Mini-sandwiches, jambon et fromage ou beurre d’arachide et gelée

Mme Haas conseille également de toujours demander à l’enfant ce qu’il veut. S’il s’agit d’un aliment qui n’est pas totalement bon pour la santé, enseignez-lui à contrôler sa portion et doublez l’aliment malsain par un aliment sain. Par exemple, si votre enfant veut de la glace, donnez-lui une plus petite portion et doublez-la d’un fruit frais. De plus, vous pouvez faire participer l’enfant à la préparation des plats pour stimuler son intérêt pour ce qu’il mange — toujours en vue de lui apprendre à choisir des aliments sains. N’oubliez surtout pas d’emballer des collations si vous prévoyez passer toute la journée à l’extérieur. De cette façon, votre enfant et vous-même ne serez pas tentés de vous arrêter pour acheter un casse-croûte riche en calories et en matières grasses.

Un article de

   
Taille du texte + -
Ouvrir une session pour gagner des points de récompense