Passer à l’en-tête Passer au contenu Passer au bas de page

Autres idées

< retour aux articles

Quelle était votre peur la plus bizarre à propos d’avoir un bébé? | HUGGIES®

Mesdames, approchez. Beaucoup de femmes ont un mouvement de recul avec les bébés. Lisez ce qui suit et détendez-vous, ça va passer!
Points de vue : 0

Quelle était votre peur la plus bizarre à propos d’avoir un bébé?
Mesdames, approchez. Beaucoup de femmes ont un mouvement de recul avec les bébés. Lisez ce qui suit et détendez-vous, ça va passer!

Phobie du congélateur! « Enceinte de mon premier, j’ai commencé à rêver que je sortais mon bébé dans le froid. Une fois, j’ai même rêvé qu’il faisait une sieste dans la section des surgelés d’un supermarché, pelotonné au milieu de la section crème glacée! C’est à ce moment que ma mère a décidé d’aller m’acheter quelques dormeuses et des couvertures. J’ai alors cessé de faire ces rêves étranges! »
— Ashley Drake Gephart, deux enfants, Albuquerque, Nouveau-Mexique

Phobie des couches! « Je ne suis pas du tout névrosée, mais pendant ma grossesse, j’étais angoissée à l’idée de devoir changer les couches. Comment est-ce que j’allais pouvoir coordonner un bébé, des lingettes mouillées et une couche avec seulement deux mains? Et que faire en cas d’accident? Eh bien! Non seulement j’ai appris à gérer la situation, mais je l’ai maîtrisée. »

–Emily Hill, quatre enfants, Salt Lake City, Utah

Phobie des cyclopes! « J’ai rêvé que mon premier bébé allait être un cyclope. Oui, un petit bébé avec un seul œil sur son front. Il est arrivé et était magnifique, avec deux yeux et tout. » 
—Sherlyn Pang Luedtke, deux enfants, West Hills, Californie

Phobie des croisières! « Mes beaux-parents sont partis en croisière quand j’étais enceinte, et tout le temps qu’ils étaient partis, j’angoissais. Je me demandais comment je ferais si je partais en croisière avec le bébé si ça se passait comme sur le Titanic? Peu importait que je ne sois jamais allée sur un bateau, ou que je n’aie aucun projet du genre. »
— Angela Johnson, un enfant, Boise, Idaho

Phobie du garçon! « Ma plus grande peur, c’était que le bébé que je porte soit un garçon! J’avais eu une fille deux ans auparavant et elle c’était mon portrait en miniature – je l’ai comprise tout de suite. Je me disais que je ne saurais pas comment m’occuper d’un garçon, sans parler des fameux « bijoux de famille ». « Bien sûr, quand il est sorti, j’en suis immédiatement tombée follement amoureuse et du coup j’ai cessé de m’inquiéter. »
— Ellen Matheson, deux enfants, Lithia, Floride

Un article de the HUGGIES® Brand

   
Taille du texte + -
Ouvrir une session pour gagner des points de récompense