Passer à l’en-tête Passer au contenu Passer au bas de page

Autres idées

< retour aux articles

Qu’est-ce que vous auriez aimé savoir avant d’avoir le bébé? | HUGGIES®

Les rumeurs sont fondées : le métier de parent ne s’accompagne pas d’un manuel d’instructions. Si c’était le cas, cependant, voici ce qu’y incluraient ces mamans.
Points de vue : 1

Qu’est-ce que vous auriez aimé savoir avant d’avoir le bébé?

Les rumeurs sont fondées : le métier de parent ne s’accompagne pas d’un manuel d’instructions. Si c’était le cas, cependant, voici ce qu’y incluraient ces mamans.

J’aurais bien voulu savoir… « … qu’il n’est pas nécessaire d’acheter des tonnes de choses pour le bébé! J’aurais pu me passer de tous ces mignons petits bonnets (en fait vous utilisez toujours celui que vous préférez, deux peut-être, et les autres occupent de l’espace dans le tiroir); des sacs et des sacs de vêtements de taille naissance à 3 mois (ils deviennent trop petits après, quoi, deux semaines?); un stérilisateur à biberons (et le lave-vaisselle, alors?) La seule chose dont vous ayez réellement besoin? Un bon groupe d’amies mamans. »
— Teresa Sellinger, trois enfants, Dubuque, Iowa

J’aurais bien voulu savoir… « … comment arriver à prendre une douche avec un nourrisson à la maison. J’ai finalement compris qu’en mettant le bébé sur un transat par terre dans la salle de bain vous pouvez lui chanter des chansons, lui parler, au lieu de vous demander s’il ne va pas se réveiller dans l’autre pièce et se mettre à pleurer. La vie est tellement plus belle quand vous pouvez prendre une bonne douche relaxante le matin. »
— Leslie Cassidy, trois enfants, Greenlawn, New York

J’aurais bien voulu savoir… « …qu’il fallait y réfléchir à deux fois avant de lui donner une suce! Mon premier enfant avait sa suce avec lui en permanence jusqu’à ce qu’on la lui retire à l’âge de 20 mois. Chaque fois qu’on sortait, il fallait vérifier si on en avait en plus, et le sevrage a été un vrai cauchemar… pour nous tous! Pour mon deuxième, j’ai réalisé que c’était mieux de ne pas lui en donner du tout. »
— Heather Bauer, trois enfants, Goldsboro, Caroline du Nord

J’aurais bien voulu savoir… « …qu’il valait mieux s’en tenir à des vêtements pour bébés pas compliqués, comme des combinés-slips et des bas avec taille élastique. Les salopettes, c’est adorable, mais il y a trop de choses à ouvrir. La vraie question, c’est de savoir en combien de temps je peux changer une couche! »
— Laura Feiner, deux enfants, Davie, Floride

J’aurais bien voulu savoir… « … que je devais lire sur les nouveau-nés avant la date de mon terme. J’ai passé tout mon temps sur la grossesse, sans regarder du côté de bain ou de l’alimentation du bébé. Ça m’aurait bien aidée, parce qu’une fois que le bébé est né, on n’a pas vraiment beaucoup de temps pour lire. »
— Melissa Morgenlander, deux enfants, Brooklyn, New York

J’aurais voulu savoir… « que je devais faire confiance à mes instincts de mère. Quand ma fille est née, chaque fois que quelqu’un de proche me disait quelque chose comme « Est-ce qu’elle devrait manger ça? », je me demandais si je faisais bien. Quand j’ai eu mon fils, j’ai enfin réalisé que même si les proches avaient de bonnes intentions, personne ne connaissait mes enfants aussi bien que moi.
—Tracy Hammer, deux enfants, Kirkwood, Missouri

Un article de the HUGGIES® Brand

   
Taille du texte + -
Ouvrir une session pour gagner des points de récompense