Passer à l’en-tête Passer au contenu Passer au bas de page

Changer les couches, cours 101

< retour aux articles

Le changement est bon

Le changement de couches est un art délicat. Maîtrisez-le et tout le monde n'en sera que plus heureux. Voici comment.
Points de vue : 2

Vous apprendrez ici à maîtriser l'art délicat du changement de couches. Lorsque le changement de couches n'est pas une corvée, vous découvrirez que votre bébé et vous pouvez apprécier le temps passé ensemble durant cette routine quotidienne. Au fil des ans, nous avons appris beaucoup de choses au sujet du changement de couches — et nous avons rassemblé ici-même certaines des meilleures suggestions.


Rassemblez les essentiels du changement de couches

La plupart des parents sont d'accords pour dire qu'un espace bien organisé accélère et facilite le changement de couches. Conservez les articles essentiels à portée de main (mais hors de la portée de bébé) sur des tablettes accessibles. Les articles essentiels comprennent : couches, débarbouillettes pour bébés, lotion pour bébés (crème ou huile), coton, gelée de pétrole, crème pour l’érythème fessier et poudre liquide pour l’érythème fessier.

Puisqu'un bébé occupé est un bébé qui ne s'agitera pas et ne se tortillera pas, donnez-lui quelque chose qu'il pourra observer pendant le changement de couches — comme un miroir incassable ou une image colorée. Plus tard, lorsque bébé est capable d'agripper des objets, gardez ses jouets préférés à portée de main.


Simple comme bonjour


Étape 1

Étendez doucement votre bébé sur une surface plane et ferme. Détachez la couche souillée et levez les deux jambes de bébé en tenant les deux chevilles dans une main. Retirez la couche souillée et nettoyez parfaitement les fesses de bébé ainsi que tous les petits plis avec les débarbouillettes pour bébés HUGGIES®, et assurez-vous de nettoyer la région des fesses de l'avant vers l'arrière.

Étape 2

Maintenant, appliquez la gelée, la crème ou la poudre que vous souhaitez utiliser. Si vous utilisez de la poudre pour bébé ou de la fécule de maïs, versez-la d'abord dans votre main, puis étendez-la sur votre bébé. Ainsi, votre bébé ne respirera pas dans un nuage de poudre. Ou utilisez des poudres liquides qui ne causent pas de particules en suspension dans l'air.

Étape 3

Ensuite, glissez une couche propre sous votre bébé de façon que les attaches se trouvent à l'arrière. Tirez la couche vers le haut, entre les jambes de bébé, et assurez-vous qu'elle soit droite pour envelopper uniformément les hanches de bébé. Puis, ouvrez les attaches, placez-les sur le devant de la couche et appuyez fermement pour qu'elles adhèrent bien. Pour un ajustement impeccable, attachez d'abord le côté le plus près de vous. Puis, faites rouler bébé vers vous pour serrer et attacher l'autre côté. Essayez de garder le chevauchement de l'avant et de l'arrière aussi soigné que possible afin que la couche serre confortablement la taille de bébé.

Si vous souhaitez serrer ou ajuster la couche, levez simplement les attaches et repositionnez-les n'importe où sur la zone spéciale de «réception», qui est souvent couverte de personnages colorés près du haut de la bande-ceinture. Les attaches des couches HUGGIES® sont ajustables et peuvent être décollées, puis fixées de nouveau, aussi souvent que nécessaire.

Remarque spéciale sur la sécurité : Veuillez noter que même un nouveau-né peut rouler et tomber d'une table à langer. Alors utilisez une table à langer avec une sangle ou gardez une main sur votre bébé en tout temps.

La vérité au sujet des selles

La plupart des nouveau-nés produisent entre une et dix selles par jour, et leurs selles sont habituellement plutôt molles. Des semaines et même des mois peuvent s'écouler avant que votre bébé produise des selles bien formées et pâteuses. Si vous allaitez, votre nouveau-né peut produire des selles à chaque boire, et les selles seront probablement plus molles que celles d'un bébé nourri au biberon. Certains bébés peuvent parfois ne pas faire de selles pendant trois jours — ce n'est pas anormal. Mais si votre bébé éprouve de la difficulté à évacuer ses selles ou s'il n'en produit pas pendant plus de trois jours, appelez votre médecin immédiatement.

Veuillez également noter que les bébés allaités ont habituellement des selles plutôt jaunâtres-verdâtres alors que les selles des bébés nourris au biberon tendent à être plus foncées.
Si vous remarquez une augmentation du nombre de selles de votre bébé, ou si vous remarquez un changement de couleur ou d'odeur, votre bébé pourrait souffrir de diarrhée et vous devriez consulter votre médecin rapidement.

Et puisque les nouveau-nés ont des selles molles et fréquentes, vous voulez vous assurer que ses couches soient munies d'élastiques aux jambes et à la taille. Elles offriront ainsi un ajustement sûr pour aider à prévenir les fuites.


La douleur liée à l’érythème fessier

Même avec des changements de couches experts et soignés, l’érythème fessier peut se produire. Il s'agit d'une irritation que subissent la plupart des bébés, particulièrement si leur peau est sensible. L’érythème fessier n'est pas directement causé par les couches. Il est plutôt causé par les bactéries qui réagissent avec l'urine dans la couche mouillée de bébé pour former de l'ammoniac. C'est l'ammoniac qui irrite la peau, causant de petits boutons rouges ou des plaques de peau rouge et sèche.

Les médecins affirment que de garder bébé au sec constitue le meilleur moyen de prévenir l’érythème fessier. Alors vérifiez régulièrement les couches et changez-les dès qu'elles sont même légèrement mouillées. Les couches très aérées comme HUGGIES® peuvent également aider à garder la peau de bébé au sec. Évidemment, si votre bébé souffre d'un cas léger d’érythème fessier, assurez-vous particulièrement de changer les couches fréquemment. Votre médecin vous recommandera probablement aussi d'appliquer une mince couche protectrice de pommade ou de gelée de pétrole sur la région atteinte.

De plus, de nombreuses mères indiquent que de laisser bébé sans couche au moins 15 minutes par jour aide souvent à se débarrasser d'un cas d’érythème fessier. Évidemment, si la rougeur ne guérit pas après quelques jours, consultez votre médecin.

Couches à emporter

Le sac à couches est l'élément essentiel à emporter avec vous dès que vous vous déplacez avec votre bébé. Vous pouvez acheter un sac à couches conçu dans ce but, ou en improviser un à partir d'à peu près n'importe quel grand sac en toile ou en nylon.

Quoi emporter? Soyez prêt à tout avec les essentiels du sac à couches suivants : un ensemble de voyage HUGGIES® Baby Wipes Travel Pack, une provision de couches HUGGIES®, des sacs de plastique avec des liens torsadés pour une mise au rebut simple, la crème, la gelée, ou la pommade protectrice que vous utilisez, et — dans une poche séparée du sac — toutes bouteilles nécessaires pour les repas à emporter. N'oubliez pas d'apporter un petit jouet ou un hochet pour distraire votre bébé qui se tortille pendant le changement de couche. Et les alèses à langer jetables HUGGIES® sont parfaites pour les changements en tout temps. Elles protègent votre bébé des surfaces insalubres dans les toilettes publiques et protègent les planchers, les tapis et les meubles dans les maisons que vous visitez.

Un article de the HUGGIES® Brand

  • Rated 0 out of 5 by 134reviewers.
    Rated 0 out of 5 by Merci pour ces conseils vraiment utiles. de Jackie 877 16 septembre 2014
    Rated 0 out of 5 by Merci pour ces conseils vraiment utiles. J.apprécie. 26 août 2014
    Rated 0 out of 5 by merci pour tout ces conseil pratique sur le changement de couche!!! 21 août 2014
    Rated 0 out of 5 by Wow Merci pour cette lecture ! Pratique pouyr tout ceux qui n'ont jamais eu à changer une couche ( ces votre tour maintenant) hihi 19 août 2014
    2 3 4 5... 34Suiv.>>
  • Ouvrir une session pour gagner des points de récompense