Passer à l’en-tête Passer au contenu Passer au bas de page

Changer les couches au quotidien

< retour aux articles

Voyager avec un surplus de poids

Peu importe où vous allez, tout est quelque peu différent maintenant que vous êtes enceinte. Voici quelques conseils à retenir lorsque vous voyagez pendant votre grossesse.
Points de vue : 0

Que vous planifiiez une dernière escapade en amoureux, un voyage d'affaires ou juste une petite fin de semaine d'évasion, les choses sont un peu différentes maintenant que vous êtes enceinte. Voici ce que vous devez retenir si vous voyagez pendant votre grossesse.

Pour la voyageuse enceinte

  • Le deuxième trimestre est le meilleur temps pour voyager. Vous n'éprouvez probablement plus les nausées et les malaises du premier trimestre et ne courez plus le risque principal de fausse couche. Votre ventre n'a pas atteint la taille qu'il aura au troisième trimestre et la date d'accouchement est encore loin.
  • Essayez de planifier des vacances relaxantes, pas de longs circuits. Pendant la grossesse, le volume sanguin augmente, votre centre de gravité se déplace et vos articulations se relâchent... alors, allez-y mollo.
  • Sur la route ou dans les airs, évitez de rester assise pendant de longues périodes. Essayez de vous dégourdir les jambes au moins une fois l'heure ou aux deux heures. En avion ou en train, même une petite marche dans les allées peut aider à activer votre circulation sanguine. Aussi, allez souvent aux toilettes.
  • Mangez et buvez régulièrement. Surtout lorsque vous voyagez et restez assise plus longtemps que d'habitude, mangez beaucoup de fibres et buvez beaucoup pour éviter la déshydratation, la constipation et d'autres problèmes digestifs.
  • Consultez votre professionnel de la santé avant de partir si vous prévoyez aller à une destination située à plus d'une heure ou deux de votre domicile ou à tout autre endroit où les conditions sont extrêmes (chaleur, froid, haute altitude). Si vous avez une grossesse à risque ou qu'elle arrive bientôt à terme, il pourrait vous conseiller de ne pas entreprendre de voyage.
  • De nombreuses compagnies aériennes refusent aux femmes enceintes de 34 semaines et plus de monter à bord, en tout cas pas sans l'autorisation du médecin. Ce n'est pas parce que la haute altitude provoque le travail, mais bien parce que les probabilités d'accoucher spontanément sont plus élevées à mesure que le terme de la grossesse approche. Si le travail commence en vol, il faut atterrir rapidement et vous conduire à l'hôpital. (Ne montez jamais à bord d'un avion dont la cabine n'est pas pressurisée.)
  • Pensez à emporter votre dossier médical et à rechercher l'adresse de l'hôpital le plus près de votre destination qui prend en charge les accouchements. Cette précaution est particulièrement importante si vous n'êtes pas encore à terme.
  • Si vous voyagez à l'extérieur du pays, vérifiez si vous avez besoin de vaccins (fièvre jaune, fièvre typhoïde, choléra, méningite à méningocoques), et si vous pouvez recevoir ces vaccins sans danger durant la grossesse. Aussi, renseignez-vous sur les médicaments que vous devez peut-être prendre pour prévenir des infections parasitaires comme la malaria.
  • Enfin, portez toujours votre ceinture de sécurité et attachez-la sous le ventre, autour du pelvis, le plus bas possible.

Un article de

   
Taille du texte + -
Ouvrir une session pour gagner des points de récompense