Passer à l’en-tête Passer au contenu Passer au bas de page

Changer les couches au quotidien

< retour aux articles

5 Points clés à connaître sur les vitamines prénatales

Que vous soyez dans la phase « un bébé, peut-être que oui… » ou en train d’expérimenter les premiers signes de la grossesse, prendre des vitamines prénatales est l’une des choses les plus importantes que vous puissiez faire pour avoir une grossesse et un bébé sains. Mais d’abord, digérez les informations qui suivent!
Points de vue : 4

5 Points clés à connaître sur les vitamines prénatales
Que vous soyez dans la phase « un bébé, peut-être que oui… » ou en train d’expérimenter les premiers signes de la grossesse, prendre des vitamines prénatales est l’une des choses les plus importantes que vous puissiez faire pour avoir une grossesse et un bébé sains. Mais d’abord, digérez les informations qui suivent!

1. Les vitamines prénatales contiennent de bonnes choses. Pensez à l’acide folique. En prendre au moins un mois avant la conception et pendant le premier trimestre peut réduire de 70 % le risque de problèmes à la naissance. Vous avez aussi besoin de plus de fer pendant ces neuf mois, parce que les femmes enceintes sont plus susceptibles d’avoir une anémie.

2. Ne vous inquiétez pas si vous n’arrivez pas à avaler les cachets. « Je prends mes vitamines prénatales avec un lait au chocolat le matin, » dit Heidi Krauss, deux enfants, Dobbs Ferry, New York. « Comme ça, je les prends en avalant quelque chose de bon, et avec un supplément de calcium. » Vous pouvez aussi écraser vos cachets et en saupoudrer vos aliments, comme un yaourt ou un bol de céréales. Les vitamines prénatales n’ont pas besoin d’être prises entières pour être efficaces.

3. Oui, vous pouvez vaincre la nausée que certaines femmes ont quand elles prennent des cachets. Prendre les vitamines juste avant le coucher peut aider. « Je me suis juste endormie avec cette nausée », dit Emily Richeda, un enfant, St. Louis, Minnesota. Demandez à votre gynécoobstétricien votre niveau de fer. Si vous ne risquez pas d’avoir une anémie, il peut vous prescrire une vitamine avec un peu moins de fer, le minéral qui est le plus souvent la cause de troubles d’estomac.

4. La plupart des médecins recommandent des prescriptions prénatales. « Elles contiennent plus d’acide folique que les vitamines en vente libre et certaines contiennent aussi des acides gras oméga-3, dont les recherches montrent qu’ils peuvent apporter des bénéfices cognitifs aux bébés jusqu’à l’âge de 18 mois, » explique Judith Brown, diététicienne, auteure de What to Eat Before, During and After Pregnancy. « Les femmes qui ne mangent pas beaucoup de poisson (aliment qui contient beaucoup d’acides gras oméga-3) devraient tout particulièrement y penser. »

5. Les vitamines prénatales ne remplacent pas une alimentation saine (mais ça vous le saviez déjà). Mangez des fruits et des légumes, des céréales complètes, des produits laitiers maigres et des protéines maigres. Ajoutez-y une vitamine prénatale, et vous pouvez être sûre que vous mangez bien pour une bonne et saine grossesse.

Un article de the HUGGIES® Brand

   
Taille du texte + -
Ouvrir une session pour gagner des points de récompense