Passer à l’en-tête Passer au contenu Passer au bas de page

Sommeil

< retour aux articles

Votre petit paquet de bonheur

Presque toutes les cultures autour du monde ont appris à emmailloter les bébés dans un lange, à la fois pour les transporter et pour les aider à dormir. Voici un guide pour emmailloter, étape par étape.
Points de vue : 1

Un samedi il n'y a pas si longtemps, le téléphone sonne, je réponds et j'entends une voix exténuée murmurer « j'ai besoin d'une doula. » En arrière-plan, j'entends un bébé hurler. Je lui demande si tout va bien et elle me dit que son fils Josh, qui a trois semaines, pleure depuis deux heures et demie. Je lui demande si elle pense qu'il est malade, elle m'explique que le docteur lui a donné quelques gouttes pour les coliques, mais que Josh crie toujours autant avant qu'elle ne réussisse à le calmer.

Quand je lui demande enfin combien de temps dure chacun de ses sommeils, elle me répond « parfois, il dort une heure complète! » Je lui dis alors que j'arrive sur le champ et que nous continuerons la discussion en personne. À mon arrivée chez elle, je me trouve devant une femme d'allure douce mais fatiguée, les cheveux en bataille, des cernes épais sous les yeux, un bébé en pleurs dans les bras. Je la prends tout de suite en pitié. Je lui demande si je peux prendre le bébé pendant que nous parlons.

Dana me remet Josh et, en m'installant sur le canapé, je l'enveloppe comme un petit burrito, puis je lui fais des « ch-chut! » en le balançant. Il tombe endormi en quelques minutes. La maman est ébahie. « Comment avez-vous fait? » me demande-t-elle. « Avez-vous essayé de l'emmailloter comme ceci? » « Non, j'aurais eu peur qu'il se sente confiné. Il aime sucer son poing. »

La pratique d'emmailloter les bébés, comme celle d'embaucher une nourrice, a fait l'objet de vives critiques au XVIIIe siècle. En même temps que la Déclaration d'indépendance, les Américains ont commencé à rejeter certaines vieilles traditions et notamment l'art d'envelopper complètement les bébés dans un lange pour leur procurer chaleur et sécurité. Des chercheurs de l'École de Médecine Washington, à Saint-Louis, suggèrent qu'en réalité, cette pratique aide les bébés à mieux dormir.

Les parents seraient alors moins tentés d'installer les nouveau-nés sur le ventre, position plus risquée, pour dormir. Selon le Dr Claudia Gerard, qui a dirigé l'équipe de recherche, « nous disposons maintenant de preuves scientifiques qui soutiennent la croyance ancestrale voulant que les enfants dorment mieux emmaillotés. » Pédiatre de renom et auteur de The Happiest Baby on the Block, le Dr Harvey Karp nous explique que les 12 premières semaines de la vie d'un bébé peuvent être considérées comme le « quatrième trimestre » dans le sens où le petit de l'homme naît quelque peu prématurément et ressent le besoin de se retrouver dans une enveloppe chaude comme le ventre de sa mère; c'est l'impression que reproduit le lange dans lequel on emmaillote le bébé.

L'art d'emmailloter en cinq étapes faciles

  1. Étendez à plat une couverture carrée extensible sur une surface plane inclinée pour former un losange. Repliez le coin supérieur sur environ 15 cm. Posez le bébé sur le dos avec la nuque et les épaules sur le rabat.
  2. Repliez le coin situé près de la main droite du bébé sur son corps, en glissant l'extrémité dans son dos du côté gauche, sous le bras.
  3. Repliez le coin inférieur sur l'épaule gauche du bébé, en insérant la couverture (qui enferme alors le bras gauche) fermement dans son dos, du côté gauche.
  4. Remontez le côté gauche du pli en bas à droite sous le menton du bébé, puis repliez le dernier coin en faisant tout le tour du bébé pour terminer en l'insérant du côté gauche.
  5. Vous venez en quelque sorte de faire un petit burrito d'amour! Si ces instructions vous paraissent confuses, demandez à une doula, une grand-maman, une conseillère en allaitement ou une autre maman qui sait comment s'y prendre.
  6. Après avoir suivi Dana et Josh pendant une semaine, je suis témoin d'un miracle. La mère rentre de faire des courses. Josh, qui dort maintenant de trois à quatre heures par nuit, est fermement emmailloté et observe le monde les yeux grand ouverts. Je le remets à Dana, et lorsque les regards de la maman et du bébé se croisent, une onde d'amour passe entre eux, les enveloppe et les engloutit. Je les laisse se reposer, étendus l'un contre l'autre, dans une étreinte magique. Enfin apaisés, ils se découvrent l'un l'autre.

Un article de

Ouvrir une session pour gagner des points de récompense