Passer à l’en-tête Passer au contenu Passer au bas de page

Sommeil

< retour aux articles

Un, deux, trois – serrez-vous dans les bras!

Les bras vous font mal et votre belle-mère vous dit que vous gâtez votre bébé en le prenant chaque fois qu'il pleure. Ne l'écoutez pas. Votre bébé a sans doute justement besoin de se faire prendre.
Points de vue : 1

Vous n'êtes pas les seuls à avoir un jeune bébé qui pleure dès l'instant où vous le posez. Le bébé étant complètement dépendant des soins d'un adulte pour sa survie, il vient au monde avec un puissant instinct d'être porté dans les bras en tout temps.

Bonne nouvelle : il est impossible de gâter un bébé avec trop d'attention. C'est même le contraire. Des études ont démontré que plus le bébé passe de temps dans les bras de ses parents, moins il pleure.

Les bébés maintenus en contact avec un adulte se sont avérés pleurer une heure de moins par jour que ceux qui ne l'étaient pas. Par ailleurs, le fait de prendre le bébé plus souvent et de répondre plus rapidement à ses pleurs le rend moins dépendant et plus adaptable aux situations nouvelles lorsqu'il entre dans l'enfance.

En revanche, cette phase où l'enfant veut être pris tout le temps est un réel défi pour les parents. Il existe une solution : porter un porte-bébé frontal à bretelles qui permet de maintenir votre bébé en contact physique rapproché tout en vous libérant les mains pour faire autre chose.

Lorsque vous devez le poser, votre bébé sera sans doute réconforté de vous sentir tout près. Une chaise haute inclinable dans la cuisine lui permettra de vous regarder et d'entendre votre voix lorsque vous vous servez à boire ou que vous vous préparez un sandwich. Pendant le premier mois, on peut emmailloter fermement un nouveau-né en pleurs pour le réconforter — mais les pédiatres ne recommandent pas cette technique passé cet âge. Après, une gigoteuse ou un pyjama douillet l'aidera à se sentir en sécurité.

Une fois que le bébé arrivée à six mois, il peut s'asseoir, soutenir le poids de sa tête et mieux contrôler ses mains. À ce stade, il peut plus facilement s'occuper à des activités manuelles, par exemple sur un siège d'activité ou sur une chaise haute avec des bacs à jouet, ou en tapant sur des pots avec sa cuillère.

Sandy et Marcie Jones sont les auteurs de Great Expectations : Baby’s First Year. Commandez votre exemplaire chez Barnes & Noble

Un article de la marque HUGGIES®

   
Taille du texte + -
Ouvrir une session pour gagner des points de récompense