Passer à l’en-tête Passer au contenu Passer au bas de page

Croissance

< retour aux articles

Choix de tire-lait| Ce qu’il faut savoir pour tirer son lait | Huggies.com

Découvrez les secrets du tire-lait et les options qui s’offrent à vous avant de vous décider.
Points de vue : 0

Ce qu’il faut savoir pour tirer son lait : la vérité toute nue

Que vous veuillez retourner travailler ou que vous souhaitiez que votre conjoint participe aux boires, un tire-lait fait probablement partie de votre liste des indispensables pour bébé. Toutefois, avant de l’acheter, lisez ce qui suit.

Achetez-le après l’arrivée de Bébé

« Si vous n’avez aucun problème d’allaitement post-partum et que bébé boit bien, il n’y a en général pas de raison de tirer votre lait après l’accouchement », dit Sheela Geraghty, médecin, pédiatre et consultante en allaitement et également directrice médicale du Centre de médecine de l’allaitement au Centre médical de l’Hôpital pour enfants de Cincinnati. Par contre, s’il s’avère que vous avez besoin d’une pompe pendant les premières semaines, mieux vaut louer un tire-lait à l’hôpital parce qu’ils sont beaucoup plus efficaces que ceux que l’on trouve dans le commerce. Après ces quelques premières semaines, vos seins se seront habitués à une bonne production de lait, et vous pourrez passer à un tire-lait acheté en magasin si vous le souhaitez. Autre astuce : avant la naissance, demandez une carte-cadeau de magasin d’articles pour bébé au lieu d’un tire-lait. « De cette façon, si vous décidez finalement que vous ne voulez pas ou que vous n’avez pas besoin d’un tire-lait, vous pourrez prendre des couches ou d’autres choses à la place », dit la docteure Geraghty.

Parlez à d’autres mamans

Électrique ou manuel? Simple ou double? La docteure Geraghty, elle-même mère de triplés, remarque que la plupart des mamans qui travaillent préfèrent le tire-lait électrique et double parce qu’elles peuvent tirer plus de lait en peu de temps. « J’avais un tire-lait électrique et un manuel, et, même si je préférais l’électrique, j’ai trouvé que l’appareil manuel était plus pratique pour les déplacements », dit Libby Fearnley, mère d’un enfant, Pottstown, Pennsylvanie. Certaines mamans trouvent que les tire-lait manuels sont moins faciles à utiliser. « Je n’aimais pas le fait que j’avais besoin de mes deux mains », note Jill Alie, mère de trois enfants, Cumming, Géorgie. « Quand je posais ma fille pour tirer le lait, elle pleurait ».

Rappelez-vous qu’il n’y a pas de taille unique

« Je ne produisais pas suffisamment de lait pour ma fille quand je suis retournée travailler », dit Liz Litts, mère de deux enfants, Stillwater, New York. « Et puis j’ai lu que parfois le problème venait de la mauvaise taille de l’embout. J’ai opté pour une taille plus grande et ça m’a bien aidée! » Si l’embout vendu avec le tire-lait (taille moyenne) est trop étroit ou trop lâche, il vous faudra en acheter un mieux adapté sur Internet ou dans un magasin d’articles pour bébé.

Habituez-vous à allaiter avant de tirer du lait

« Beaucoup de mères pensent qu’elles ont besoin d’un congélateur rempli de lait avant de pouvoir recommencer à travailler, donc elles tirent leur lait immédiatement après l’accouchement », dit la docteure Geraghty. « Mais tirer votre lait trop tôt peut gêner l’installation d’un bon rythme d’allaitement – un bébé accroché à votre sein longtemps et souvent est la meilleure façon d’établir une bonne production de lait ». Même si vous retournez travailler seulement 6 semaines après l’accouchement, c’est une bonne idée d’attendre au moins deux ou trois semaines après la naissance pour commencer. Bon lait!

Un article de the HUGGIES® Brand

Ouvrir une session pour gagner des points de récompense