Passer à l’en-tête Passer au contenu Passer au bas de page

Du temps pour soi

< retour aux articles

De l’aide pour le moment où vous laissez votre bébé à la garderie

Votre bébé de 18 mois habituellement souriant se met à pleurnicher au moment où vous le laissez à la garderie. Comment pouvez-vous soulager l’anxiété qu’elle ressent à la séparation? Faites l’essai de ces diverses approches pendant quelques jours; vous avez des chances de découvrir ce qui fonctionne le mieux dans son cas.
Points de vue : 0

Il y a certaines choses que vous pouvez faire pour faciliter, pour votre fille et pour vous, le moment où vous la laissez à la garderie. Tout d’abord, je vous recommande de demander à la responsable de la garderie de vous suggérer des idées, car elle a déjà vu cela auparavant. De plus, voici trois «superbes adieux» que j’ai vécus :

  • Donnez à votre enfant une volée de baisers bien francs avant de la quitter. Expliquez-lui que si vous lui manquez pendant la journée, elle peut fouiller dans ses poches (ou dans son portefeuille) et en sortir un baiser. Donnez-lui plusieurs baisers sur la paume des mains, en les comptant l’un après l’autre et en lui disant de les conserver pour plus tard. Si elle le désire, laissez-la vous donner quelques baisers que vous conserverez vous aussi.
  • Trouvez une petite photo de famille qu’elle peut garder avec elle (ou mettre dans son sac). Je l’ai fait avec mon plus jeune et ça a marché merveilleusement. Il l’a transportée plusieurs jours, puis son intérêt s’est estompé et il l’a gardé dans son sac à dos pour les «urgences». Il est préférable d’avoir plusieurs exemplaires de la photo ou de la laminer, car les photos se perdent et s’abiment rapidement. Si votre enfant ne semble pas s’intéresser à la photo, voyez s’il n’y a pas autre chose que votre enfant aimerait garder (comme un foulard ou un bracelet peu dispendieux).
  • Demandez à votre libraire de vous recommander des livres d’enfants intéressants que vous partagerez avec votre enfant.Mon favori est Meredith’s Mother Takes the Train (La mère de Meredith prend le train) de Deborah Lee Rose . Il y a aussi une belle chanson de Hap Palmer (sur la vidéo Baby Songs), intitulée My Mommy Comes Back (Ma mère s’en vient) et qui montre des enfants que leurs parents viennent chercher à la garderie. Regardez-la à quelques reprises avec votre enfant, en faisant vous-même la narration dans le contexte de la journée de votre enfant et apprenez-lui les mots. Chantez cette joyeuse chanson à votre enfant en vous rendant à la garderie; l’enfant la chantera probablement avec vous!

Enfin, rappelez-vous que vous DEVEZ conserver une attitude positive au moment de laisser l’enfant à la garderie, même si vous avez le cœur brisé par ses pleurs. Évitez de dire «Maman va s’ennuyer de toi elle aussi». Dites plutôt «Ce sera tellement plaisant de se revoir à mon retour!» ou «Tu vas passer une si belle journée; j’ai hâte que tu me racontes tout ça quand je viendrai te chercher!» Votre enfant s’inspirera de votre attitude positive.

Il y a plus d’un «bon» moyen de résoudre ce dilemme. Il s’agit d’essayer diverses approches, plusieurs jours d’affilée pour chacune, jusqu’à ce que vous ayez trouvé celle qui convient le mieux. Entretemps, consolez-vous en pensant que votre enfant suit les traces de nombreux autres tout-petits qui les ont précédés à la garderie!

Un article de

   
Taille du texte + -
Ouvrir une session pour gagner des points de récompense